AU BENIN


Nos sites d’intervention

 

 

LISSEZOUN arrondissement de BOHICON (province du ZOU) : près de 5 400 habitants, d’une superficie de 472 hectares, situé au nord du centre-ville. 87% de sa population à moins de 30 ans, et moins de 50% de la population est alphabétisée.

 


 

 

TOWETA arrondissement de SETTO, commune de DJIDA (province du ZOU) : Groupement de 3 hameaux principaux Petit Towéta, Grand Towéta et Djeha Gon. Enagnon Dandan Bénin possède à Petit Towéta une ferme de cultures vivrières et une plantation d’anacardiers.

 


 

 

 

 

GANNANDJI, commune de ZA-KPOTA (province du ZOU) : Groupement de 10 hameaux situé à 34 km à l’ouest de Bohicon. Enagnon Dandan Bénin y possède une ferme de moringa.

 


Nos actions

Axe Santé

- La construction d’un Centre de santé pour venir en aide à la population paysanne de TOWETA n’ayant aucun accès aux soins ;

- Les campagnes de sensibilisation VIH Sida et paludisme dans les villages et dans les établissements scolaires de BOHICON ;

- La lutte contre la malnutrition modérée des enfants et l’anémie des personnes âgées par la consommation de la poudre de moringa.

Axe Éducation

 - La construction de l’école primaire publique à TOWETA ;

 - La mise en place d’une aide aux devoirs et d’un soutien scolaire ;

 - La formation informatique (Word, Excel et Powerpoint) des jeunes de LISSEZOUN.

Axe Social

- La prise en charge complète ou partielle d’une soixantaine d’orphelins et enfants vulnérables ;

- La construction du Centre d’accueil et de formation MIDOKPO (CAF-M) où résident 15 orphelins et enfants vulnérables qui n’ont pas pu être placés dans une famille-tutrice ;

- La fête de Noël, à cette occasion l’association distribue un repas et un cadeau à environ 2 000 enfants ;

- Les stages de perfectionnement de 8 couturières de LISSEZOUN ;

- Le commerce solidaire de noix de cajou au bénéfice des petits producteurs de TOWETA.

Télécharger
Centre d'accueil de formation MIDOKPO
Présentation CAFM.pdf
Document Adobe Acrobat 8.1 MB

Nos financements

Toutes ces actions sont partiellement financées grâce aux revenus générés par les activités réalisées sur nos différents sites d’exploitation.

- LISSEZOUN : Élevage porcin, maraîchage (autoconsommation des résidents du CAF-M) et pisciculture ;

- TOWETA : Cultures vivrières (haricot, soja, arachide, riz, maïs, ….) et plantation de 10 ha d’anacardiers ;

- ZA-KEKERE : Maraîchage et pisciculture (élevage tilapias et clarias) ;

- GANNANDJI : Production et transformation de moringa.