NOS PROJETS


Afin de répondre à la demande de la communauté paysanne de TOWÉTA, ENAGNON DANDAN BÉNIN a pour projet :

 

- D'améliorer les conditions de vie à travers l’accès à l’électricité et à l’eau
Ce projet d’accès à l’électricité et à l’eau est en cours d’étude. Nous aurions pour partenaire ÉLECTRICIENS SANS FRONTIERES (région PACA). Il s’agirait d’installer des lampadaires solaires à des points stratégiques dans les deux hameaux de TOWÉTA. La mise en place d’un forage associé à une pompe fil du soleil et à un château d’eau permettrait aux habitants des hameaux. L’installation de bornes fontaines sont prévues pour l’arrosage des terres mises en culture.
L'école primaire publique de TOWÉTA est inclus dans ce projet.

 


- De finir la construction de l’école primaire publique (EPP)
ENAGNON DANDAN BÉNIN est à l’origine de la construction de l’EPP de TOWÉTA. L'État béninois gère son fonctionnement. Améni KASSEGNE en est le directeur. Environ 170 enfants sont scolarisés.
EPP de TOWÉTA est composé de deux bâtiments situés sur un terrain à environ 3 km du hameau Petit TOWÉTA et 2 km du hameau Grand TOWÉTA. Six salles de classes dont 4 sont équipées de tables, chaises et tableaux noirs. Les jeunes de TOWÉTA, de 5 à 12 ans fréquentent l’école lorsqu’ils ne travaillent pas au champ.
Le gros œuvre est achevé mais il reste à faire les finitions : portes, fenêtres, crépissage, dallage.
Les salles de classe sont partiellement meublées : tables et chaises pour les élèves ainsi qu’un tableau noir. Il n’y a pas d’armoire ou de rangement, de latrines, d’accès à d’eau (il faut aller au hameau petit TOWÉTA).
Une salle de classe est utilisée comme bureau pour les instituteurs et le directeur. Les enseignants sont logés à SETTO du lundi au vendredi ce qui ne facilite pas leur stabilité dans leur poste.
La priorité est de finir la construction des bâtiments qui sont déjà en fonction. Dans la mesure du possible trouver également le financement pour construire un logement pour les enseignants.
Ce projet sera mené en collaboration avec le directeur de l’EPP de TOWÉTA, Améni KASSEGNE

 

Nous continuons notre action en faveur de l'enfance défavorisée

 

- Améliorer les conditions de vie des orphelins et enfants vulnérables pris en charge au Centre d’accueil et de formation « Midokpo »

Actuellement le Centre ne bénéficie pas de l’eau courante. Trois citernes de récupération d’eau de pluie sont utilisées pour les besoins quotidiens. En saison sèche, les besoins en eau des résidents sont difficilement couverts. Il est doté d’un petit bloc sanitaire qui pose le problème de l’inadéquation entre le nombre de toilettes / douches et la capacité globale d’accueil des jeunes. Le mobilier est en quantité insuffisante.

 

Nous avons prévu l'installation d'un château d'eau doté d'un système de pompage solaire, la construction d'un bloc de sanitaires fonctionnels et adéquats, l'équipement en mobiliers suffisants et adaptés.

Ce projet permettra de fournir de l'eau potable non seulement aux résidents mais aussi aux habitants vivant à proximité du Centre d’accueil et de formation « Midokpo ».

Le financement est en partie assuré, ce qui a permis de débuter sa réalisation. En effet le château a été construit et notre partenaire « Électriciens sans Frontières » est intervenu sur site pour installer la pompe fil de soleil.