NOS PROJETS


Nous désirons améliorer les conditions de vie des populations vivant sur nos sites d’intervention.

Eau et Électricité à TOWETA

Le dossier technique de ce projet est en cours de montage. Nous collaborons avec Électriciens sans Frontières région PACA. Il s’agirait d’installer un éclairage public (lampadaires solaires) dans les 3 hameaux : Petit Towéta, Grand Towéta et Djeha Gon ainsi qu’à l’école et au centre de santé. La remise en état des 4 forages est également prévue.

Une école à GANNANDJI

C’est à l'occasion de l'achat des terrains pour la plantation de moringa que Mathieu Honzonon, avec Enagnon Dandan Bénin, a pris contact avec la population locale pour apprendre à se connaître.

 Il a alors découvert que les enfants ne fréquentaient pas l’école. Après recensement il s’agit d’environ 200 enfants et en discutant avec les parents ils ont avancé plusieurs raisons :

 - L'école la plus proche est à plus de 5 km.

- De plus, il y a 2 ans une petite fille a été tuée sur la route de cette école.

- Enfin, les parents sont habitués à envoyer les garçons les plus âgés (à partir de 9/10 ans) au Nigéria ou en Côte d’Ivoire pour travailler dans les champs et les petites filles pour les champs mais aussi pour servir de domestique (trafic d'enfants).

Une école de fortune a été construite pour la rentrée d’octobre 2017. Une cinquantaine d'enfants sont scolarisés. Les instituteurs diplômés sont rémunérés par Enagnon Dandan Bénin.

Le chantier d’une école « en dur » a débuté en 2018.

Un hébergement ouvriers agricoles décent

Les ouvriers agricoles vivent dans des logements de fortune (maison en tôle). Nous souhaitons améliorer les conditions de vie en construisant une maison à ZA-KEKERE et à GANNANDJI. Grâce au soutien financier du Conseil départemental de Vendée, le chantier de celle de ZA-KEKERE a débuté en octobre 2019.

Internet au Centre informatique de LISSEZOUN

Le Centre informatique ne répond pas intégralement aux besoins des habitants de LISSEZOUN. Seulement des formations informatiques (Word, Excel, Powerpoint) sont proposées alors que les apprenants désirent également naviguer sur le net. Nous devons impérativement installer une connexion Internet et proposer un service de photocopies.

Un atelier de couture communautaire à LISSEZOUN

Depuis 4 ans, Christine Clautour artisane couturière à LA ROCHE SUR YON, secondée par Marie-Thérèse Aubret dispense des formations aux patronnes de LISSEZOUN. La création d’un atelier de couture s’impose. Il est en cours d’aménagement. 6 machines à coudre électriques ainsi que de petites fournitures de couture ont été données par Enagnon Dandan France.

 

De meilleures conditions de vie pour les enfants pris en charge par Enagnon Dandan Bénin nécessitent une plus grande rentabilité des activités génératrices de revenus.

Le maraîchage

La culture maraîchère doit se faire tout au long de l’année d’où la nécessité d’installer un système d’irrigation (saison sèche). Le Conseil départemental de Vendée a financé la mise en irrigation d’un champ d’1 ha et demi. Nous prévoyons de prolonger cette installation sur une surface totale 2 ha et demi. Nous comptons passer d’une agriculture manuelle à une agriculture mécanisée. Actuellement, nous utilisons un motoculteur avec charrue envoyé par Enagnon Dandan France. Notre surface cultivable étant de 3 ha, nous avons besoin de plusieurs motoculteurs avec outils (charrue et semoir).

La pisciculture

Les ouvriers aquacoles manquent de compétence.  La gestion des étangs de la ferme piscicole -maraîchère de Za-Kékéré ainsi que des bassins au Centre d'Accueil et de Formation MIDOKPO est à revoir. Patrick Boucher, biologiste marin et océanologue spécialisé dans l’élevage des tilapias, est le porteur de ce projet.