Construction de l'école de Towéta

Towéta se situe dans l’arrondissement de Setto, commune de Djidja, département du Zou au sud du Bénin. Les conditions de vie de cette population étaient (et le sont encore) très dures : pas d’accès à l’eau et à l’électricité, pas d’accès à la santé et à l’éducation, pas de douches et de latrines (toilettes), maisons traditionnelles (case en terre battue et toit de chaume).

L'école primaire de Towéta

L'École Publique Primaire de TOWÉTA est composé de deux bâtiments situés à environ 3 km du hameau Petit TOWÉTA et 2 km du hameau Grand TOWÉTA. Cette école comporte 6 salles de classes.

C'est l'État béninois qui gère le fonctionnement de l'école. Améni Kassegne en est le directeur et des contractuels font office d’instituteurs titularisés. Les parents des enfants se cotisent pour les rémunérer.

Environ 170 enfants sont scolarisés du CI (cours d'initiation = grande section en France) au CM2. Les écoliers, de 5 à 12 ans fréquentent l’école lorsqu’ils ne travaillent pas au champ.

L’un des deux bâtiments de l'école de Towéta est terminé. Quatre classes sur six sont équipées de tables, de bancs et de tableaux noirs. Le travail le plus important est donc achevé mais il reste à faire les finitions, c’est-à-dire les portes, fenêtres, crépissage et dallage. Il n’y a pas d’armoire ou de rangement, de latrine, d’accès à d’eau (il faut aller au hameau petit TOWÉTA).

Une salle de classe est utilisée comme bureau pour les instituteurs et le directeur. Les enseignants sont logés à Setto du lundi au vendredi ce qui ne facilite pas leur stabilité dans leur poste.

La priorité est de finir la construction des bâtiments qui sont déjà en fonction et dans la mesure du possible, trouver également le financement pour construire un logement pour les enseignants.

Projet : finir la construction et l'aménagement de l’école

Prise en charge du projet par cinq étudiantes en DUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations) à l’IUT de La Roche-sur-Yon. Monsieur Barreteau David, professeur encadrant du projet et Maëllys Kermarrec, Juliette Tardy, Lolita Favreau, Erin Dumas et Marion Terrien.

Dans le cadre de leur deuxième année d'étude, ces étudiantes ont décidé de récolter des fonds afin de financer la fin de la construction des bâtiments de l’école primaire publique de Towéta. Ce projet est mené en collaboration avec le directeur de l’école primaire publique de Towéta, Améni Kassegne. Celui-ci a chiffré le budget nécessaire à la finition des trois classes, le montant total des travaux s’élève à 2 480 000 francs CFA ce qui équivaut à 3 786,26 €.

Les actions réalisées dans la recherche de financements : Vente de billets de tombola (880 €) Organisation d’une soirée dans un bar à la Roche-sur-Yon (100 €) Récolte de matériel médical (trousses de premiers secours).

Autres actions :
    • Démarchage auprès des magasins de jouets accompagné d’une affiche dans les écoles pour récolter des jouets
    • Démarchage auprès d’entreprises pour des fournitures scolaires
    • Recherche de mécènes
    • Organisation d’un loto
    • Cagnotte leetchi en ligne

Nous avons donc pour objectif de récolter 4 000 €.
De plus, nous envisageons d’envoyer des jouets afin d’inciter les enfants à se déplacer à l’école.